sur les Chemins du Soleil VTT

sur les Chemins du Soleil VTT

Un petit topo des organisateurs avant le départ sur le parcours. Nous partons de la mairie de Thorame Basse et traversons le village. A la sortie du village (sur la route de Thorame Haute), nous prenons à droite et suivons le tracé.

Un tracé en boucles sur un chemin boueux au milieu de prairies herbues – le printemps a été pluvieux – puis nous engageons la montée.

En tête de la randonnée, les premiers Vététistes montent à un rythme soutenu. J’essaie de ne pas les perdre de vue, mais en vain. Bien que peu entraîné, je m’accroche et me cale sur mon cardio-fréquencemètre. Je suis régulièrement rattrapé par les vététistes partis après moi !

Montée régulière très longue. Plus de 10 km de montée continue ! Premier ravitaillement à 12-13 km du début de course.

Légère descente après le ravitaillement, puis montée jusqu’au sommet de la montagne. Je commence à trouver la plaisanterie un peu longue !

 Heureusement, bientôt la descente. Je lâche les gaz et reviens sur des Vététistes plus aguerris mais plus prudents.

Pas mal de crevaisons dans la descente, très roulante par ailleurs avec de longues portions dégagées.

Il faut faire attention à un moment de bien quitter le chemin principal, la piste partant soudainement à gauche. Les organisateurs avaient barré le chemin avec une rangée de pierres.

Dans mon enthousiasme, je saute l’obstacle ! Heureusement, un participant me remet dans le droit chemin !

C’est à mon tour de crever sur la route à l’entrée de Saint-André-les-Alpes. J’essaie de réparer rapidement. Je me précipite et répare sans respecter les précautions d’usage : je place ma chambre à air sans vérifier l’intérieur de mon pneu.

Heureusement, la réparation tiendra jusqu’à Castellane.

A Saint-André-les-Alpes, Germain me donne un coup de main et parfait mon éducation de mécanicien.

On prend le repas à la base Aérogliss. Ca papotte, ça discute. Ambiance détendue. Produits du terroir avec saucisson et pâtés, chips, boissons. Les organisateurs ont dressé une table et nous invitent à prendre l’apéritif. Nous sortons les pique-niques des sacs. Un banquet gargantuesque.

Il est bientôt l’heure de reprendre la route direction Castellane.

Une allocution du maire qui nous exprime sa satisfaction de nous recevoir à Saint-André-les-Alpes et le départ est donné.

De nouveaux randonneurs nous ont rejoint pour l’itinéraire de l’après-midi.

23 km prévus contre 32 km parcourus le matin. Nous sommes maintenant près de 70 participants.

Beaucoup de jeunes participants – des adolescents et pré-adolescents -, des moins jeunes, quelques couples, bref un joli groupe qui entame 7 km de montée continue.

Ambiance détendue au point de ravitaillement également très fourni (comme le matin avec les mêmes personnes charmantes qui nous servent) : bananes, pains d’épice, et produits locaux (miel, croquants), du saucisson local (à ce stade avancé de la randonnée, je n’ai plus la curiosité de me renseigner), du sucré, du salé, des sodas. Il y en a pour tous les goûts.

Certains participants rêvent d’une bonne bière fraîche : il y en aurait à l’arrivée, ce serait la fameuse bière bio brassée de Thorame.

La descente offre un point de vue superbe sur le Lac de Castillon.

La piste dans un second temps est plus caillouteuse. Quelques points où il faut poser pied à terre (des marches en pierre, les meilleurs passent sans poser pied mais il y a quelques endroits rocheux qui paraissent très difficiles à franchir. Des ruisseaux à franchir.)

Descente moins « roulante » que le matin. Est-ce la fatigue? Je me sens un peu flagada dans la descente.

Les derniers kilomètres se font sur un petit sentier.

Deux endroits un peu sensibles dans le parcours où l’itinéraire quitte son tracé naturel avec des virages serrés.

Il faut vraiment penser à vérifier régulièrement qu’on suit le tracé. Dans l’ensemble, rien à dire, le fléchage est régulier et bien visible.

Et la solidarité des randonneurs permet de ne pas se perdre.

C’est quand même content d’en finir que j’arrive à Castellane.

A l’arrivée : remise d’un sac avec de la documentation touristique et un petit cadeau (une boîte de pâté). C’est une petite attention qui plait à l’ensemble des randonneurs.

Boissons et collations à nouveau offertes. La fameuse bière tant rêvée nous est servie. Fraîche et ambrée. Un verre pour goûter, un verre pour savourer, un verre pour…

Bon heureusement, on repartira en bus ! 

Puis cérémonie plus officielle de clôture de la journée. Beaux discours des élus et bel apéritif avec anchoïade, légumes frais crus à la mode « californienne » (j’avais des copines américaines à la fac qui nous faisaient ce type d’apéros avec des légumes crus. Je suppose que c’est en Californie qu’on consomme des légumes crus à l’apéro !!) et punch à base de citrons et d’agrumes.

Donc, bonne journée. J’ai trouvé l’ambiance sympathique. La randonnée est assez sportive et c’est vrai que j’ai pédalé plus détendu l’après-midi.

Un peu en galère avec la crevaison, j’ai apprécié la disponibilité des randonneurs à me prêter assistance.

Merci à Germain qui a parfait à mon éducation de mécano.

J’ai fait connaissance avec Philippe, Florent, Jason, Paul-Eric, Claire de Digne-les-Bains. Tous très sympas. Pas mal de petits échanges avec des inconnus – qui le resteront – tous très sympathiques.

Retour très positif des participants quant à la qualité du parcours comme de l’organisation.

Le temps de rentrer en bus de Castellane (navette mise à disposition par les organisateurs) aux points de départ sur Saint-André-les-Alpes et Thorame-Basse et  de récupérer les vélos, la journée s’achève sur un soleil clair (nous avons eu une super météo toute la journée et pas de pluie malgré quelques nuages l’après-midi) et un léger vent frais. Les paysages du Haut-Verdon sont verdoyants et vallonnés.

Vraiment une belle journée!

Laisser un commentaire



philippe Alpes de Haute-Provence

9 ans ago

Florence

9 ans ago

Quelle expédition ! Je n’ai pas pu venir mais le coeur y était et avec ce beau compte rendu, je ne regrette pas de ne pas vous avoir suivi sur mon vtt… je pense que je serai restée en rade !!! Bravo à tous les participants.

Laura

9 ans ago

Ca ressemble beaucoup à la description d’un parcours gastronomique !!! C’était pour la rando VTT ou pour les repas ? 😀
En tout cas bravo, ca fait un paquet de kilomètres tout ca…

Is@

9 ans ago

En ce qui me concerne, j’y étais mais sur la partie organisation…en support des chemins du soleil et du Club Cycliste du Haut-Verdon que je tiens particulièrement à remercier et à féliciter. L’équipe qui a officié sous la houlette d’Olivier DAYRAULT était dévouée, efficace et trés conviviale…. c’était une première pour eux et ils ont été parfaits !!!

fabrice

9 ans ago

beau récit d’une trés belle journée. bravo à tous.
à quand les photos et vidéos disponibles?

Qui suis-je ?

Bonjour, je m'appelle Philou. Bienvenue dans les Alpes de Haute-Provence ! Vous avez dit VTT ? 4000 km d'itinéraires balisés, 3 Grandes Traversées VTT(c'est unique en France), 9 sites labellisés , des cartes & topos, des événements incontournables, des séjours , des hébergements dédiés ... ça vous parle ? moi si, d'où l'envie d'animer ce blog spécialement destiné à ceux qui, comme moi, aiment le VTT un peu, beaucoup mais jamais trop ! A bientôt sur nos sentiers ...