Rencontre avec Antoine Riffaud

Rencontre avec Antoine Riffaud

Qu’ils soient bénévoles, responsables de magasin, accompagnateurs, organisateurs de manifestation ou simples randonneurs, ces acteurs du vélo participent tous à la diffusion du VTT dans les Alpes de Haute-Provence.

Antoine Riffaud est un grysélien passionné qui oeuvre au sein de l’Office de Tourisme de Gréoux-les-Bains. Ce qui transparaît le plus en l’écoutant, c’est sa volonté farouche de satisfaire au mieux les touristes en recherche de belles sorties à vélo.

 

1/ Peux-tu te présenter ?
Pratiquant le VTT de longue date (plus de 12 ans, ndlr), je me suis installé à Gréoux-les-Bains il y a 8 ans. Ce choix a été volontaire puisqu’il s’agissait à la fois d’une reconversion professionnelle mais aussi d’une recherche en faveur d’un meilleur environnement. Le dynamisme de la station thermale m’a définitivement décidé. En 2013 j’ai rejoint l’équipe de l’Office de Tourisme, une sacrée opportunité pour moi !

2/ Quelles sont tes fonctions au sein de l’Office de Tourisme communautaire ?
Je m’occupe de l’offre VTT mais pas que ! Mes activités sont variées et plutôt passionnantes je l’avoue 😉 En fait, je suis chargé de développer les activités de plein air, d’entretenir le réseau des sentiers balisés (pédestre, équestre et VTT), d’animer les sections VTT dans les écoles sur les temps périscolaires. J’organise également des événements en partenariat avec des acteurs locaux. Je reçois la presse spécialisée, j’aide à organiser les venues de groupes tant sur l’aspect commercial (séjours) que sportif (proposition de tracés de parcours). J’accompagne également des groupes VTT / VTTAE durant l’été, notamment pour les curistes.

3/ Quel est ton parcours professionnel ?
J’ai travaillé quelques années dans le commerce. Mais en 2013 j’ai souhaité me reconvertir en suivant une formation du Diplôme d’Etat VTT dans le cadre d’un contrat de professionnalisation passé avec l’Office de Tourisme de Gréoux-les-Bains.

4/ Que représente le VTT pour la commune de Gréoux-les-Bains et la DLVA ?
Depuis longtemps entre le vélo et la station thermale c’est une “histoire d’amour” ! 🙂 En matière de cyclotourisme un vaste réseau est balisé. Par ailleurs, le dynamisme qui s’est créé autour du VTT a poussé à créer le site VTT FFC “Verdon des Collines.
La station a été également pionnière en matière de location de VTT électriques puisque ce service a été proposé dès 2010 !
Enfin, il est plutôt rare de voir dans un Office de Tourisme un agent diplômé et dédié aux activités de pleine nature. Cela prouve que la volonté est bien là.
Aujourd’hui la priorité de l’Agglomération Durance Luberon Verdon (DLVA) est de développer Provence Verdon VTT, le 1er centre VTT FFC de France en terme de kilomètres balisés ! C’est pas rien, ça ! 😉 … L’historique et les résultats ici plaident incontestablement pour le développement de cette activité. Nous avons des personnes qui viennent mais surtout qui reviennent.
Et puis il y a le VAE. Louer un VTTAE en 2010 était novateur. Aujourd’hui nous sommes obligés de doubler les sorties ! Et il n’est pas rare de voir le petit-fils pratiquer avec son grand-père ! 😉
Enfin l’offre est devenue très complète puisque nos itinéraires combinent également gastronomie, histoire et patrimoine.

5/ Comment fonctionne l’offre de services autour du VTT ?
Un appel d’offres a permis de fournir un service de vente, de réparation et de location sur la commune, à deux pas de l’Office de Tourisme. Ce sont les cycles Bachelas qui assurent ces prestations pendant la saison estivale.

6/ Peux-tu nous présenter “Provence Verdon VTT” ?
Provence Verdon VTT c’est la fusion de 2 sites VTT FFC.  Historiquement, il y avait 2 espaces distincts :
● “Drailles et Bancaus” couvrant 3 communes (Saint-Julien, Ginasservis, Vinon sur Verdon)
avec 31 circuits balisés (500 km) gérés par une association locale.
● “Verdon des Collines” proposant sur 2 communes (Esparron sur Verdon et Gréoux-les-Bains)
avec 12 circuits (250 km) entretenus par le club Team Gréoux Bike.

Par ailleurs 2 randos d’Or attirent à chaque édition plus de 2000 vététistes :
Transpiades | 800
Verdon des Collines | 1600

Pourquoi fusionner ? de nombreuses communes situées sur le pourtour ont souhaité participer au projet. Ainsi, de 5 communes nous sommes passés à 12 puis à 17 aujourd’hui. A mon sens, 3 points expliquent ce regroupement : une volonté politique au départ, une vraie cohérence du terrain et enfin une bonne entente entre les associations gestionnaires.
Le Parc naturel régional du Verdon est partenaire. 2 communautés de communes (DLVA et Lacs et Gorges du Verdon) et 1 Syndicat Mixte (Provence Verte) sont traversés, c’est pas rien.
Enfin il a fallu organiser la surveillance des sentiers à la fois par les remontées de terrain mais aussi par des outils tels que Suricate. Les écoles et les clubs sont aussi mis à contribution notamment par le biais de formation au balisage. Un vrai sport d’équipe, quoi ! 🙂

7/ Peux-tu nous parler de ton/tes vélos et de ta pratique ?
Je suis avant tout un passionné de mécanique. J’aime monter mes vélos, du coup je me suis assemblé un “cross” (VTT de cross-country sans suspension arrière, ndlr) totalement inédit et qui n’existe pas dans le commerce.
Le partenariat avec les Cycles Bachelas m’offre la possibilité de rouler sur de très belles machines telles ce Lapierre Spicy 527 (2017). J’ai en plus l’énorme privilège de pouvoir choisir mon matériel !
Perso j’ai un faible pour la pratique en montagne (all-mountain) dans les massifs des Alpes du Sud. Je trouve que cette discipline allie bien tous les aspects du VTT.

Juste un mot sur le VTTAE ! Pour moi il s’agit d’une vraie révolution et encore nous n’en sommes qu’au début. C’est clair, dans 10 ans on fera 75 km tranquillement avec une batterie de la taille d’un téléphone 😉

8/ Est-il possible de dire un mot sur la Verdon des Collines 2017 ?
L’année 2017 marque les 20 ans de la Transpiade, les 50 ans du lac du Verdon et les 30 ans du Parc du Verdon : la Verdon des Collines a bien sûr prévu de marquer ces anniversaires. Nous allons continuer les parcours en trèfle, proposer une randuro et un circuit pédestre. Les “tests bike” proposés grâce aux partenaires se feront en revanche lors des ravitos. Nous allons aussi mettre en place une randoland plutôt orientée pour les enfants et les accompagnants.

Enfin le 10 septembre prochain nous allons proposer un nouveau rendez-vous VTT. Il s’agit d’une randuro sur notre territoire, mais chut : l’endroit précis étant encore tenu secret ! 😉 (il reste encore quelques coups de pelle à mettre par ci par là …).

10/ Où manger et dormir à Gréoux-les-Bains ?
Partout !!!!  😉 Bon, le mieux c’est carrément de visiter notre site internet qui comprend des pages dédiées sur ce sujet crucial : www.greoux-les-bains.com

Envie de contacter Antoine  ?

Tel : 06.76.72.02.42
email : antoine.riffaud@gmail.com
site : http://antoineriffaud.wixsite.com/velo
facebook : www.facebook.com/antoineriffaudvtt/

 

Cet échange a eu lieu en présence de Jean-Frédéric Gonthier, directeur de l’Office de Tourisme Communautaire DLVA de Gréoux les Bains et de Jason Rossi, stagiaire dans la structure.

A bientôt dans les Alpes de Haute-Provence !

Propos recueillis par Pierre André

Mot(s) clé(s) associé(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





  • Tweets